RÉFORME DES RETRAITES : LE RAPPORT DU SÉNAT SUR LA QUESTION

senat.pngRapport d’information de M. Alain MILON, (Sénateur du Vaucluse) fait au nom de la commission des affaires sociales

Simplification. Équité. Équilibre financier.

Ces trois objectifs sont au coeur des recommandations du Sénat sur les retraites depuis plus de 20 ans. Le projet de réforme porté par le Gouvernement, à la suite de la promesse de campagne du Président de la République de mener une réforme systémique des retraites au cours de son quinquennat, entend désormais y répondre.

Notre système de retraite repose sur un paradoxe : alors qu’il a connu depuis 1993 une série de réformes paramétriques qui ont permis de ramener la trajectoire financière des retraites proche de l’équilibre sans toutefois l’atteindre, les Français continuent à une très large majorité (plus de 80 pour cent selon le dernier baromètre de la Drees) d’être inquiets pour l’avenir de leur retraite.

Si cette défiance fragilise la solidarité entre les générations au coeur du principe de répartition sur lequel repose notre système de retraite, la réforme systémique doit être l’occasion de redéfinir les règles d’un partage équilibré de l’effort contributif permettant de rendre pérenne le financement de nos retraites.

En vue de la réforme des retraites, le Sénat avait organisé un colloque le 19 avril dernier. Ce colloque a été l’occasion de débattre du système de retraite tel qu’il existe aujourd’hui et des méthodes possibles pour le réformer et le rendre plus lisible et plus équitable.

Il en ressort que de n’est pas une nouvelle réforme qui est envisagée, d’après M. Delevoye, mais la “mise en place d’un système universel renforçant la solidarité intergénérationnelle, responsabilisant chacun par sa dimension solidaire et permettant à tous de ressentir le fruit de son travail par sa dimension contributive”. Cela signifie que le système existant ne permet pas de bénéficier d’une retraite équivalente au travail fourni au cours de sa vie.

Pour lire les actes du colloque, cliquer ici