Le Premier ministre saisit le CESE sur trois chantiers

cese.PNGEn ouverture de la conférence annuelle du CESE, qui se tient actuellement au Palais d’Iéna, le Premier ministre a rappelé l’importance du Conseil économique social et environnemental dans le dispositif institutionnel et la nécessité de « se mettre ensemble au service de la transformation du pays ».

Revoir son allocution

Dans son discours d’ouverture de la première conférence annuelle du CESE, le Premier ministre a rappelé la responsabilité du Conseil en tant que chambre de la société civile organisée. Il a proposé au Président et aux conseiller.ère.s de « prendre ensemble un peu d’avance sur le futur » par le biais de trois nouvelles saisines :

  • Le devenir du travail indépendant ;
  • La coordination et l’organisation des acteurs de la transition écologique selon les modalités suivantes : co-construction entre acteurs publics et privés, simplicité des outils de planification et expérimentation pour les collectivités locales ;
  • L’accompagnement des personnes les plus fragiles en limitant le champ à trois aspects principaux : la lutte contre les ruptures de parcours des jeunes majeurs, l’amélioration de la prise en charge éducative, sociale et médicale des enfants ayant des troubles du comportement et enfin l’intégration dans l’emploi des personnes en situation de handicap, en particulier les plus jeunes.