L'UNSA ferroviaire appelle à la grève reconductible à partir du 31 mai

unsa_ferroviaire_1.jpgL’UNSA et la CFDT, respectivement deuxième et quatrième forces syndicales à la SNCF, vont déposer des préavis de grève reconductible à partir du 31 mai pour peser dans les négociations des règles de travail des cheminots.

Des discussions sont programmées jusqu’à début juin pour bâtir des règles communes au secteur et revoir l’organisation du travail à la SNCF. Les syndicats avaient déjà haussé le ton lors d’une manifestation unitaire le 10 mai à Paris - jour d’une nouvelle réunion de négociation au niveau de la branche - qui avait rassemblé plusieurs milliers de cheminots.

Ces négociations doivent permettre d’harmoniser les règles de travail dans le secteur (fret/voyageurs, SNCF/privé) en vue de l’ouverture totale à la concurrence, et doivent aboutir avant juillet. Tout comme la renégociation concomitante de l’accord temps de travail à la SNCF.