revue de presse

Certification des compétences acquises des représentants du personnel

le_cles_du_social.PNGDeux arrêtés publiés le 26 juin 2018 créent la certification relative aux compétences acquises dans l’exercice d’un mandat de représentant du personnel (RP), ou d’un mandat syndical, en application de la loi Rebsamen, conformément à l’article 5 de la loi du 17 août 2015.

Pour faire reconnaître ses compétences acquises pendant l’exercice de son mandat, la personne doit passer une ou des sessions d’examen organisées par l’un des centres agréés de l’Agence Nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes (AFPA), organisme mandaté par le ministère du Travail pour réaliser le travail sur les compétences et la rédaction des documents de certification.

Lire la suite

La FPT a recruté plus de 7500 apprentis en 2017

54 % des nouveaux apprentis de la fonction publique ont été recrutés dans la territoriale, en particulier par les communes. L’essor est encourageant alors qu’une réforme en cours d’examen parlementaire vise à faire de l’apprentissage un meilleur tremplin vers l’emploi.

Lire la suite

La Garantie jeunes, un dispositif en progression

le_cles_du_social.PNG« Tout jeune de moins de 25 ans, dans un délai de 4 mois, devrait se voir proposer un emploi de qualité, une formation continue, un apprentissage ou un stage ». Cofinancée par le Fonds social européen (FSE) dans le cadre de l’initiative pour l’emploi des jeunes (IEJ), mise en place en 2013, la « Garantie jeunes » a été reprise dans le Plan pluriannuel du Gouvernement contre la pauvreté. Ils sont 178 210 jeunes à avoir bénéficié de la garantie jeunes depuis 2013.

Une étude de la DARES confirme la montée en charge du dispositif « Garantie jeunes », mis en œuvre, dans un premier temps, sous forme d’expérimentation et généralisé en 2017. Public ciblé : les NEET, jeunes sans emploi, sans formation, sortis des études sans diplôme, et dont les revenus ne dépassent pas le niveau du RSA (revenu de solidarité active). Le suivi par les missions locales est collectif les premiers mois, puis individuel, il comprend des périodes d’immersion en entreprise.

Lire la suite

Le Sénat s'alarme de la "véritable crise" des forces de sécurité intérieure

AFP.PNGUne commission d’enquête parlementaire s’alarme de la “véritable crise” traversée par les forces de sécurité intérieure, et en particulier la police nationale, dans un rapport consulté mardi par l’AFP.

“Malaise”, “mal-être”, “perte de sens”, “démotivation et découragement”: les mots divergent mais pour les sénateurs François Grosdidier (LR) et Michel Boutant (PS), les forces de sécurité intérieure “traversent incontestablement une véritable crise qui met en péril le bon fonctionnement du service public de sécurité”.

Face à un constat particulièrement “sombre”, le rapport sénatorial invite à une “une remise en cause énergique” et à “des réformes profondes” qui permettront de “remettre l’institution sur les rails”.

Lire la suite

Le véritable bilan annuel des grandes entreprises françaises

revue_de_presse.PNGL’Observatoire des multinationales, édité par Bastamag, publie le premier « véritable bilan annuel » des multinationales françaises. A l’heure du secret des affaires et des politiques très favorables aux grandes entreprises, ce rapport très détaillé et inédit de 154 pages permet à chacun de s’informer réellement – au-delà de la com’, des belles publicités et du jargon financier – sur ce que font concrètement les grandes entreprises françaises dans bien des domaines :

  • Quelle répartition des richesses,
  • Quelles actions pour la protection du climat et de l’environnement,
  • Quel respect des droits des travailleurs, sur quoi porte leur lobbying,
  • Quelles conséquences de leurs activités sur la santé…
  • A lire absolument.

Lire la suite

Travailleurs pauvres, le rapport de l'OCDE...

Selon l’OCDE, la part des travailleurs pauvres est deux fois plus élevée en France qu’en Allemagne

Des chiffres publiés par l’OCDE indiquent que la part de travailleurs pauvres est plus élevée en France qu’en Allemagne. Mais ceux d’Eurostat, suivant une définition un peu différente, montrent l’inverse…

Le chiffre a suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux – en particulier en France : en 2015, la part de travailleurs pauvres (vivant sous le seuil de pauvreté, à 50 % du revenu médian) était de 3,7 % en Allemagne, soit deux fois moindre que celle de l’Hexagone, à 7,1 %, selon les chiffres publiés, le 8 mai, par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Voilà ce qui, à première vue, bat en brèche l’idée selon laquelle l’Allemagne est la championne des travailleurs pauvres, en dépit de sa puissance économique. Le généreux modèle social français n’était-il pas censé mieux protéger ses salariés

Lire la suite

En 2016 l’activité des services à la personne se stabilise

le_cles_du_social.PNGLe nombre d’heures rémunérées dans le secteur des services à la personne s’est stabilisé en 2016, alors qu’il diminuait depuis 2011 1. Cette quasi stabilisation de l’activité résulte d’une plus forte augmentation des heures rémunérées par les organismes prestataires (+2,0 % après +1,0 % en 2015), combinée à une baisse moins marquée des heures rémunérées par les particuliers employeurs (-2,1 % après -3,3 % en 2015). Les intervenants employés par des particuliers sont ainsi 895 800 au 2e trimestre 2016 (-2,1 % par rapport à 2015).

Lire la suite

L’emploi des séniors : un choix de société

le_cles_du_social.PNGSur le marché du travail, les séniors se distinguent par des difficultés de retour à l’emploi bien supérieures à celles des autres tranches d’âge. Le Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE), propose un plan de mobilisation en faveur de l’emploi des séniors.

Lire la suite

Renforcement des sanctions contre le travail illégal et les fraudes au détachement

le_cles_du_social.PNGPlusieurs lois sont intervenues déjà pour lutter contre le travail illégal, les détachements frauduleux : la dernière est la loi Travail d’août 2016 *. Pourtant, les fraudes et infractions sont loin d’être toutes stoppées. Le projet de loi Avenir professionnel renforce à nouveau la lutte contre le travail illégal et les fraudes au détachement.

Lire la suite

Le très grand âge. Le plan dépendance du 30 mai 2018 pour les EHPAD. part II

le_cles_du_social.PNGEHPAD : (Établissements d’hébergement pour les personnes âgées)

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, annonce sa feuille de route pour améliorer dans l’immédiat la qualité de vie des personnes âgées, et pour anticiper et faire face au défi de la perte d’autonomie.

Il faut renforcer les mesures mises en place depuis septembre 2017 : stratégie nationale de santé et décloisonnement, plan d’amélioration d’accès aux soins et réflexion sur les modes de financement du système de santé, réforme en matière de télémédecine.

La ministre propose de déployer plus rapidement le budget de 360 millions sur 3 ans au lieu de 5 par :

  • La présence d’une infirmière de nuit dans chaque établissement du territoire (36 millions pour 2019 et 2020).
  • La mise en place de la télémédecine pour tous les établissements, ce qui permet de consulter un médecin à distance par la visioconférence (40 millions).
  • Un renforcement des équipes mobiles de gériatrie.
  • Un financement plus rapide des EHPAD pour 20 000 postes supplémentaires en équivalent temps plein.

Ces mesures pour aider les EHPAD en difficulté n’entraineront pas de perdants sur les changements de tarification. L’Assurance maladie prendra une partie de l’hébergement temporaire en EHPAD à la sortie de l’hôpital pour désengorger les services d’urgence ou de gériatrie, soit 1 000 places qui seront créées. Soit 15 millions par an. Ces moyens seront portés à 30 millions d’euros à partir de 2019 et financés par l’Assurance maladie.

Lire la suite

Le très grand âge. Quelles prises en charge ? (Part 1)

le_cles_du_social.PNGLes personnes âgées, mais surtout très âgées, sont de plus en plus nombreuses, d’où une augmentation du phénomène de dépendance. Face à cette évolution démographique, le système de soins peine à se réadapter : affaiblissement structurel de la médecine ambulatoire, progression des hospitalisations à répétition des personnes très âgées, inadaptation des EHPAD (maisons de retraite)…

Quelles sont les évolutions souhaitables ? Le débat sur la prise en charge de la dépendance et l’opportunité de créer un « cinquième risque » (à savoir la couverture solidaire de la perte d’autonomie) vient d’être relancé par le chef de l’État. Terra Nova, dans une note, nous rappelle les enseignements oubliés du rapport du Haut conseil pour l’avenir de l’assurance maladie (HCAAM) : « Assurance maladie et perte d’autonomie » de 2011.

Lire la suite

Les salariés face à l’évolution des métiers

le_cles_du_social.PNGLes experts estiment que plus de 50 % des métiers vont être profondément transformés d’ici 5 ans.

Dans un contexte de chômage de masse, les salariés ont-ils suffisamment conscience de la nécessité de se former pour rester employable ? Disposent-ils d’un bon niveau d’information tant sur leur secteur d’activité que sur l’évolution de leur cadre de travail ? Les entreprises anticipent-elles les transformations à venir ?

Du 8 au 12 mars 2018, une enquête a été réalisée par BPI groupe (sondage BVA), par Internet, auprès d’un échantillon de 1 000 salariés représentatif 1 de la population française salariée âgée de 15 ans et plus.

Quels sont les principaux enseignements ?

Lire la suite

Le présentéisme au travail

Le présentéisme est fortement ancré dans la culture française. Dans cet article, nous allons tenter d’en savoir plus sur ce mal qui fait des ravages dans nos entreprises. C’est un vrai problème de santé au travail souvent plus lié à la culture qu’à la charge de travail. Cela fait partie des nouveaux  […]

Lire la suite

La curieuse absence de la VAE dans le projet de loi « Avenir professionnel »

logo vae.jpgVAE : validation des acquis de l’expérience.

Si on cherche dans l’avant projet de loi « Avenir professionnel » et dans l’exposé des motifs, la VAE est quasi absente, complètement dans l’exposé des motifs, et avec 2 citations marginales dans le projet de loi (son positionnement dans la définition des actions de formation et l’abrogation de l’article fixant des conditions particulières dans le chapitre Outre-mer). Pourquoi ne pas donner une place stratégique à la VAE ?

C’est étonnant par rapport aux objectifs affichés de ce projet de loi, présenté dans le but « d’investir massivement dans la formation et les compétences », au service de l’emploi de tous et de développements nouveaux des entreprises.

Lire la suite

Réforme de la fonction publique : thèmes, calendrier et …grogne syndicale

le_cles_du_social.PNGLe calendrier de la concertation sur la réforme de la Fonction publique a été annoncé le 5 mars 2018 aux syndicats de fonctionnaires par le gouvernement. Cette concertation devrait s’achever à la fin du mois d’octobre et quatre chantiers sont ouverts. Mais le climat est lourd entre les syndicats et le gouvernement tant sur la méthode que sur les premières propositions esquissées par le gouvernement. Neuf organisations syndicales appellent d’ores et déjà à une grève le 22 mai.

Lire la suite

Cotisation CNFPT : quatre syndicats se lancent à la « reconquête » du 1%

logo_cnfpt.pngParce que les effectifs sont en baisse et que la réforme de la fonction publique à venir va nécessiter la formation des agents, quatre organisations syndicales représentées au conseil d’administration du Centre national de la fonction publique territoriale (CGT, FO, FA-FP et Unsa) ont annoncé, mercredi 2 mai, se lancer à la reconquête du taux de cotisation à 1% de la masse salariale des collectivités.

Partir à la reconquête du 1 %. C’est le mot d’ordre que se sont données FO, la CGT, la FA-FP et l’Unsa pour les prochaines semaines. Il y a urgence : la situation financière du Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT), déjà préoccupante, pourrait bientôt s’envenimer.

Lire la suite