UNSAUnion Nationale des Syndicats Autonomes

revue de presse

Fichiers, on ne peut pas tout faire

le_cles_du_social.PNGAlors qu’une nouvelle affaire de fichier clandestin secoue l’actualité, retour sur ce qui est possible et ce qui ne l’est pas. Les textes protégeant les salariés et les citoyens sont très clairs et ils encadrent strictement toutes les évaluations et indiquent ce qui est interdit.

Lire la suite

Mise en place des CSE, accords d’entreprise : pas de quoi pavoiser ?

le_cles_du_social.PNGLa ministre du travail a, dans une interview au Monde en septembre, annoncé quelques chiffres sur la mise en place des CSE et sur les négociations dans les entreprises, espérant convaincre les lecteurs qu’il se passe quelque chose de nouveau dans le paysage social français à la faveur de la mise en œuvre des ordonnances. Avec près 9 000 accords de mise en place de CSE, 364 accords d’entreprise dans les moins de 20 salariés par référendum et 584 dans les 20 à 50 salariés sans présence de délégués syndicaux, peut-elle vraiment se prévaloir d’une telle évolution ?(…)

Lire la suite

Assurance chômage et lettre de cadrage

le_cles_du_social.PNGLa lettre de cadrage du gouvernement demande aux partenaires sociaux (syndicats et employeurs) de renégocier avant fin janvier 2019, conformément à la loi « Avenir professionnel » du mois d’août 2018, les modalités de plusieurs éléments : activité réduite, activité permittente (salariés multi-employeurs qui peuvent être indemnisés quand ils en perdent un), calcul du salaire journalier de référence, mécanismes pour inciter à la baisse des contrats courts, refondation de l’articulation entre assurance et solidarité… La lettre réclame en même temps un désendettement de l’assurance chômage soit plus d’économies (1,3 milliard d’euros par an).

Lire la suite

La réforme des retraites : comment se prépare-t-elle ?

le_cles_du_social.PNGUne réforme globale des retraites était explicitement annoncée dans le programme électoral du candidat Emmanuel Macron. La phrase désormais célèbre et répétée à l’envie indiquait l’objectif : « Chaque euro cotisé doit donner lieu aux mêmes droits à la retraite ». Ainsi posée, l’ambition place la future réforme sur un registre inédit. Jusqu’à présent l’essentiel des réformes, pour la plupart non annoncées par avance, consistaient à modifier les règles, les paramètres de différents régimes afin essentiellement d’en assurer plus ou moins la pérennité financière. Âge de départ, durée ou taux de cotisation, modalités de calcul du salaire de référence ou de revalorisation des pensions…

Ce n’est que progressivement, d’une manière décalée dans le temps et incomplète dans les modalités que ces réformes touchaient l’ensemble des régimes encore aujourd’hui au nombre de 42 si on y inclut les régimes obligatoires complémentaires.

Lire la suite

Territoires Zéro chômeur : oui cela marche

le_cles_du_social.PNGLa première université d’été de l’expérimentation Territoires zéro chômeur de longue durée s’est tenue le 1er septembre. L’occasion de faire un premier bilan d’étape positif alors que le gouvernement a annoncé une extension de l’expérimentation à de nouveaux territoires lors de la présentation du Plan pauvreté.

Lire la suite

Un premier accord de branche encadre les contrats de chantier

le_cles_du_social.PNGLes ordonnances Travail réservent aux branches la négociation d’un certain nombre de dispositions. La métallurgie est la première branche à avoir conclu deux accords, l’un sur les contrats de chantier ; l’autre sur les CDD et contrats temporaires, essentiellement pour raccourcir les délais de carence. CFDT, CGC et FO en sont signataires avec l’UIMM.

Lire la suite

Licencié pour avoir fait du covoiturage avec sa voiture de fonction, la justice donne raison à son employeur

L’affaire pourrait bien faire jurisprudence. La cour d’appel de Rennes a donné raison à un employeur qui avait licencié l’un de ces salariés car ce dernier effectuait du covoiturage avec son véhicule de fonction. La justice retient les bénéfices réalisés par le salarié. La cour d’appel de Rennes a  […]

Lire la suite

Des mesures pour favoriser l’emploi des adultes handicapés dans la loi Avenir professionnel

le_cles_du_social.PNGAvec 19 % de chômeurs parmi les travailleurs handicapés et un taux d’emploi de 3,8 % dans le privé et de 5,5 % dans le public, l’état des lieux est sombre et les adultes handicapés sont soumis à une forte discrimination. La loi Avenir professionnel comporte toute une série de mesures qui ont comme objectif de favoriser l’insertion dans l’emploi des adultes handicapés et simplifier l’obligation d’emploi de travailleurs handicapés.

Lire la suite

Emploi des seniors : la France se classe 26ème des pays de l’OCDE

D’ici 2050, le nombre de personnes âgées de 55 ans et + devrait augmenter de près de 50 % dans les 35 pays de l’OCDE pour dépasser les 500 millions.

L’Islande, la Nouvelle-Zélande et Israël sont les pays de l’OCDE les plus performants sur l’emploi des seniors La France recule de deux places en 15 ans

L’automatisation pourrait impacter 25% des emplois occupés par des seniors en France (vs 20% en moyenne dans les pays de l’OCDE)

La formation est essentielle pour permettre aux seniors de saisir les nombreuses opportunités professionnelles qu’offriront l’intelligence artificielle et les technologies associées

A l’heure où les travaux sur la réforme des retraites ont commencé, PwC publie l’étude « Golden Age Index », présentant les performances des pays de l’OCDE sur l’emploi des seniors. Force est de constater que les pays de l’OCDE sont inégaux et ne saisissent pas toujours l’impact de l’automatisation des emplois pour les collaborateurs de plus de 55 ans.

Or dans un contexte de vieillissement de la population, ces enjeux sont plus que jamais cruciaux pour les Etats et les entreprises. En ce sens, les experts PwC proposent des pistes afin de relever ce défi sociétal.

Lire la suite

Emplois et précarité des séniors de plus de 55 ans

le_cles_du_social.PNGDepuis les années 2000, de nombreuses mesures ont été prises par les pouvoirs publics et les partenaires sociaux pour inciter au maintien des séniors, âgés de 55 ans et plus, dans l’emploi. Quelles conséquences ? : Des progressions d’emploi avec un recours aux CDD supérieur aux autres classes d’âge ; des mobilités d’emploi plus faibles avec des arrêts maladies plus longs, plus nombreux et mieux indemnisés ; de nouvelles pathologies et plus de souffrance au travail, des précarités en augmentation.

Lire la suite

"Chiche, Monsieur Macron, parlons des sujets qui fâchent"

La tribune du Huffington Post cosignée par Luc Bérille, secrétaire général de l’Unsa, Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT et Philippe Louis, Président de la CFTC est intitulée: “Chiche, Monsieur Macron, parlons des sujets qui fâchent” Au moment où s’effectue la traditionnelle rentrée,  […]

Lire la suite

Les comptes de la protection sociale en France

le_cles_du_social.PNGLes comptes de la protection sociale des secteurs public et privé correspondent aux transferts financiers perçus à titre individuel par les ménages. Les dépenses d’éducation ne sont pas retenues dans la mesure où elles ne constituent pas un risque social au sens de la comptabilité nationale.

L’objectif principal des prestations sociales perçues à titre individuel par les ménages est de les couvrir contre différents risques de pertes de revenus ou de hausse des besoins de consommation. La part des prestations sociales dans le PIB a augmenté de 4 points depuis 20 ans. Le solde de la protection sociale, fortement déficitaire en 2010, retrouve des niveaux moins dégradés. Il revient quasiment à l’équilibre.

Lire la suite

L’impact des accords salariaux sur les salaires

le_cles_du_social.PNGNous avons en France 3 sources d’augmentation des salaires de base, la fixation du Smic, la négociation des minima conventionnels, et les accords d’entreprise, liés à la négociation annuelle obligatoire des salaires. Quel est l’effet de chacun d’eux ? C’est à cette question que s’est attelée l’Insee, avec des réponses qui fournissent des éléments intéressants.

Lire la suite

La réduction du temps de travail (RTT) en 2018

Quelle définition pour le RTT ? Quelles implications pour les cadres et les employeurs ? Voici les réponses aux principales questions sur la réduction du temps de travail.

revue_de_presse.PNGLe RTT est un acronyme qui signifie réduction du temps de travail. Il est né suite aux lois Aubry de 1998 et 2000 qui ont fait passer la durée du temps de travail de 39 à 35 heures de travail hebdomadaire. Cette réduction du temps de travail (RTT) a fait l’objet pour les entreprises d’aménagements conséquents.

RTT.JPG Voir la vidéo

Lire la suite

Droit à la déconnexion : définition, loi, exemple

Pour voir la vidéo à ce sujet Le digital est partout. Pour éviter qu’il ne s’immisce dans la vie privée des salariés, le gouvernement a mis en place un nouveau droit : le droit à la déconnexion. La Loi Travail, également connue sous le terme de Loi El Khomri a été adoptée le 21 juillet 2016. Un de  […]

Lire la suite

Mise en œuvre des ordonnances : dirigeants et élus du personnel encore dans l’expectative !

le_cles_du_social.PNGLe comité d’évaluation des ordonnances relatives au dialogue social et aux relations de travail a commencé ses travaux en s’appuyant sur un sondage CSA qu’il a commandé, une enquête de l’ANDRH et quelques auditions de représentants des employeurs et salariés. Manifestement le niveau d’appropriation et de mise en œuvre des ordonnances est pour le moins relatif avec des préoccupations ou des centres d’intérêt différents entre chefs d’entreprise et représentants du personnel, ou que l’on soit dirigeant ou salarié d’une petite ou d’une grande entreprise. Quant aux effets attendus, pour l’instant les uns et les autres semblent rester dubitatifs voire pessimistes que ce soit sur le niveau de dialogue social ou sur l’emploi.

Lire la suite

Une rentrée sociale chargée....

La rentrée sociale s’annonce dense avec la présentation de plans très attendus pour lutter contre la pauvreté ou transformer le système de santé, l’ouverture de négociations sur l’assurance chômage, mais aussi la reprise des discussions sur les retraites. • Plan pauvreté. Très attendu après le couac  […]

Lire la suite

CDI-CDD : comment évoluent les embauches et les ruptures depuis 25 ans ?

En 1993, la France vient de vivre 3 ans de mauvaise conjoncture mondiale (guerre du golfe…) et est entrée en récession (PIB : -0,6 %) pour l’année, avant un relèvement en 1994. Aussi elle atteint pour la première fois le chiffre de 3 millions de chômeurs. C’est le point de départ pris par le service statistique du ministère du Travail (Dares) pour éclairer l’évolution des types d’emploi et de leurs caractéristiques sur les 25 ans suivants.

Lire la suite

Le chômage de longue durée et les populations d’origine étrangère

le_cles_du_social.PNGLa sociabilité hors du groupe d’origine est un vecteur important d’intégration à la société d’accueil pour les populations d’origine étrangère. Une enquête française sur le chômage de longue durée des populations d’origine étrangère, évalue comment le fait d’être durablement éloigné de l’emploi influence la sociabilité hors du groupe d’origine.

Des difficultés prolongées pour trouver un emploi poussent-elles certains à adopter une attitude de repli communautaire ou diminuent-elles leurs opportunités de rencontre hors du groupe d’origine ?

Lire la suite

Le diplôme reste déterminant dans l’insertion des lycéens professionnels et des apprentis

le_cles_du_social.PNGAlors que de nombreux jeunes abordent la phase finale des examens, le ministère de l’Éducation nationale révèle qu’en février 2017, sept mois après la fin de leurs études professionnelles en lycée, 48 % des lycéens et des apprentis sortant du niveau CAP au niveau BTS ont un emploi.

Cela représente une hausse de trois points par rapport à 2016. Et, quel que soit le niveau de formation, obtenir le diplôme demeure déterminant dans l’insertion des jeunes. L’étude intègre les apprentis en formation dans le système scolaire de formation initiale.

Lire la suite