CESE

Le Cese a rendu son rapport annuel sur l'état de la France : "Mieux investir pour la France"

cese.PNGLe Cese estime que le Grand Plan d’investissement est sous-dimensionné.

Pour le Cese, le Grand Plan d’investissement gouvernemental est sous-dimensionné au regard des enjeux actuels tels que la transition énergétique, écologique, numérique et la lutte contre le chômage. Dans son rapport publié le 12 juin 2018, il avance plusieurs propositions pour “Mieux investir pour la France”, dont l’extension du rôle des régions, une meilleure cohérence de la politique des pôles de compétitivité avec le Grand Plan d’investissement et l’élaboration d’une véritable stratégie industrielle nationale.

Face aux enjeux de transition énergétique, écologique, de révolution numérique et de lutte contre le chômage, “il faut renforcer énergiquement les moyens financiers et humains des plans d’investissement nationaux et européens”. Dans son rapport annuel sur l’état de la France, publié le 12 juin 2018, le Conseil économique, social et environnemental (Cese) fournit ses préconisations pour “Mieux investir pour la France”.

Ainsi, si le Cese dresse un tableau plutôt encourageant de l’activité économique de la France (une activité plus vigoureuse en hausse de 2,2% en 2017, un marché de l’emploi qui se redresse, un niveau d’inégalités et de pauvreté moindre par rapport à nos voisins européens), il estime toutefois que le Grand Plan d’investissement du gouvernement, doté de 57 milliards d’euros sur l’ensemble du quinquennat, est “sous-dimensionné” au regard des nouveaux enjeux.

Les dernières études et rapports sur le sujet en témoignent. Pour l’Institut Montaigne, le plan n’a pas suffisamment pris en compte les enjeux liés à l’intelligence artificielle et à la santé. L’OCDE estime de son côté qu’il manque 19 milliards d’euros sur la période 2015-2050 pour favoriser la transition énergétique et que des efforts équivalents à 1,4% du PIB (soit environ 30 milliards d’euros) sont nécessaires pour renforcer les capacités humaines et le système éducatif. D’autres investissements à fort rendement social, comme le très haut débit numérique, l’eau, les déchets et les transports, demandent aussi davantage de budgets.

Lire la suite

Vieillir dans la dignité

L’insuffisance des moyens humains et financiers des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) fait l’objet de nombreuses pétitions citoyennes publiées sur internet. Les pétitionnaires déplorent des situations de sous-effectifs, des conditions de travail dégradées. Avant  […]

Lire la suite

Comment accélérer la transition énergétique ? Le CESE a rendu ses préconisations

cese.PNGLa loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) adoptée en 2015 a concrétisé la volonté de diviser par 4 les émissions de gaz à effet de serre du pays d’ici à 2050. Elle entend accélérer le développement des énergies renouvelables, réaliser des efforts importants en matière d’efficacité énergétique, notamment dans les bâtiments, et promouvoir la sobriété énergétique en incitant ménages et entreprises à modifier leurs comportements.

Trois ans après, le CESE dresse un premier bilan de sa mise en oeuvre.

Lire la suite

Orientation des jeunes : quelles solutions ?

Vous pouvez participer à la consultation citoyenne du CESE Comment améliorer l’orientation et savoir comment créer des conditions favorables pour que chacun.e puisse construire son avenir sereinement ? C’est la question que traite actuellement le CESE. Il souhaite enrichir sa réflexion et ses  […]

Lire la suite

CESE : un outil au service de la démocratie et des citoyens

Parce qu’on le sait bien, rien n’est aujourd’hui possible en politique sans l’association la plus large des citoyen.ne.s et des organisations qui structurent la société, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a l’ambition d’articuler intelligemment démocratie participative et  […]

Lire la suite