(52)

Le gouvernement a mis en ligne un site permettant d’évaluer ses droits à 15 aides nationales et 9 aides locales. Explications.

C’est un site qui peut s’avérer très utile. Le gouvernement a mis en place une plateforme permettant aux internautes d’évaluer leurs droits aux différentes aides sociales qui existent en France. Dans le détail, 15 aides nationales et 9 aides locales sont recensées. Exemples d’aides nationales :  […]

Lire la suite

Sécurisation des relations de travail : ce que disent les ordonnances

le_cles_du_social.PNGIl s’agit du troisième bloc décidé par les ordonnances. Les modalités sont définies dans l’ordonnance 3 intitulée « Prévisibilité et sécurisation des relations de travail ». Derrière cette tête de chapitre se trouvent des sujets qui touchent de près la vie des employeurs et des salariés comme le plafonnement des indemnités aux prud’hommes, la hausse des indemnités légales de licenciement, la définition du périmètre pour évaluer les difficultés économiques d’une entreprise ou encore un code du travail numérique…

Voici donc les grandes orientations relatives à la sécurisation des relations de travail issues des ordonnances. Certaines seront complétées par des décrets futurs.

Lire la suite

Une salariée de Lidl remercie Cash investigation : "Enfin, on a des retours" Fatiha Hiraki UNSA Lidl

revue_de_presse.PNGEmployée de Lidl et déléguée syndicale Unsa Lidl, Fatiha Hiraki raconte comment Cash Investigation a débloqué la situation et permis aux employés de parler ouvertement de leurs mauvaises conditions de travail.

A chacune de ses diffusion, Cash Investigation fait trembler le monde des affaires. L’émission d’Elise Lucet diffusée sur France 2 mène un travail d’enquête long et minutieux pour dénoncer les travers et les pratiques de certains groupes. Et le mardi 26 septembre, c’était à Lidl d’être passé au peigne fin. Un reportage dans lequel les téléspectateurs découvraient le mauvais traitement des employés et leurs conditions de travail.

Invitée au micro d’Europe 1, Fatiha Hiraki a tenu à remercier l’équipe d’Elise Lucet. Cette responsable de magasin et déléguée syndicale Unsa Lidl a salué les retombées positives qui ont fait suite à la diffusion de l’enquête. “Enfin, depuis la diffusion de l’émission, on a des retours, a-t-elle salué. On se bat depuis des années pour dénoncer ça. Et en une heure de temps dans une émission, tout a été dévoilé.”

Lire la suite

Elections Sénatoriales du 24 septembre 2017

Les élections sénatoriales ont eu lieu dimanche 24 septembre. Le renouvellement de la moitié des sièges de la chambre haute a eu lieu. Pour rappel: Le Sénat est le représentant des collectivités de métropole et d’outre-mer, et des Français établis hors de France. Les 348 sénateurs sont élus au  […]

Lire la suite

PLFSS 2018 des annonces en demi-teintes

Le 28 septembre 2017 l’UNSA participait à la commission des comptes de la Sécurité Sociale. Ainsi nous avons pu constater avec satisfaction que le déficit de la Sécurité sociale continue à s’améliorer, et que toutes les branches - à l’exception de l’Assurance Maladie – présentent un solde  […]

Lire la suite

LES RETRAITÉS DU VAUCLUSE EN COLÈRE!

Ce jeudi 28 septembre, dans les rues d’Avignon, c’est un nombre jamais vu de 700 retraités qui ont manifesté, dans le cadre de la journée nationale d’action unitaire des organisations syndicales de retraités. Venus de tout le département, issus de toutes professions, ils ont signifié haut et fort au  […]

Lire la suite

Insécurité du travail, changements organisationnels et participation des salariés : quel impact sur le risque dépressif ?

L’insécurité socio-économique au travail est l’un des principaux facteurs psychosociaux de risque pour la santé mentale. Il est établi que la crainte de perdre son emploi ou de connaître une dégradation de ses conditions de travail est associée à une santé mentale dégradée, mais peu d’études  […]

Lire la suite

Mobilisation des retraités et retraitées le jeudi 28 septembre

Parce qu’une fois de plus le gouvernement s’attaque à leur pouvoir d’achat, aux services médicaux et sociaux, une intersyndicale des syndicats de retraités appelle les retraités à se mobiliser dans le Vaucluse. Une mobilisation pour défendre le pouvoir d’achat des retraités, Une mobilisation pour la  […]

Lire la suite

Licenciement d'un salarié malade

Un salarié peut être licencié si son absence prolongée ou ses absences répétées résultant de son état de santé perturbent le fonctionnent de l’entreprise elle-même, et pas seulement de son service. C’est ce qu’a précisé la Cour de cassation dans une décision du 1er février 2017. Une salariée avait  […]

Lire la suite

MOBILISATION CRS : L’INTERSYNDICALE REÇUE PAR LE MINISTRE

Le 22 septembre 2017, le ministre de l’Intérieur a reçu la délégation de l’intersyndicale. A l’issue d’une réunion de près de deux heures avec Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur, l’UNSA Police réaffirme sa position : ► opposition à tous les prélèvements sociaux qui modifient le régime  […]

Lire la suite

Le syndicat patronal du Medef a partagé un slogan incendiaire contre l'Éducation nationale, mercredi soir sur Twitter. Pierre Gattaz a présenté ses excuses aux enseignants, ce jeudi.

Le syndicat SE-Unsa a prié le Medef de “faire preuve d’éducation en présentant ses excuses”, et somme l’organisation patronale de retirer son tweet. Tout comme Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, qui s’est dit “consterné”;”Je suis consterné par le slogan du Medef et leur  […]

Lire la suite

Le contrat de sécurisation professionnelle : quelle efficacité pour le retour en emploi ?

le_cles_du_social.PNGLancé en septembre 2011, réformé en 2014, il est destiné aux salariés licenciés pour motif économique dans les entreprises de moins de 1 000 salariés et les entreprises de toutes tailles engagées dans une procédure de redressement ou de liquidation judiciaire, qui licencient des salariés pour motif économique. Ces entreprises doivent proposer aux salariés concernés ce type de contrat qui a pour objectif de favoriser la reconversion.

Lire la suite

Les arrêts de travail explosent dans les EHPAD - entreprise.news

revue_de_presse.PNGLe constat qu’établit la Drees est alarmant. Aujourd’hui, le nombre d’arrêts de travail dans les EHPAD est deux fois supérieur à la moyenne nationale, toutes branches confondues. Les conditions de travail se sont largement dégradées, et font peser une charge physique et psychologique que les personnels ne peuvent plus supporter.

Lire la suite

La prévention des risques professionnels en 2017

le_cles_du_social.PNG« Le baromètre de la santé et de la sécurité au travail » a été publié par Prévisoft le 19 juin 2017. Cette étude a été menée auprès de 300 entreprises de plus de 50 salariés en France métropolitaine, d’avril à mai 2017, sur entretien téléphonique auprès des directions et des ressources humaines.

Lire la suite

Réforme du travail : le compte n’y est pas - Laurent Berger / secrétaire général de la CFDT, Philippe Louis / président de la CFTC, Luc Berille / secrétaire général de l'Unsa

cfdt cftc et unsa photos.jpg

Le gouvernement avait toute légitimité de légiférer par ordonnances pour réformer le marché du travail. Mais il l’a fait au détriment des salariés. Il peut encore - et il doit - changer de trajectoire.

La CFDT, la CFTC et l’Unsa portent une vision réformiste du syndicalisme. Elles militent pour que la négociation et le contrat soient au coeur de la régulation des relations de travail, à tous les niveaux et notamment dans l’entreprise, au plus près des salariés.

Face aux mutations du travail et de l’économie, face aux transitions numérique et écologique, notre rôle est de sécuriser l’emploi, les conditions de vie et de travail, les parcours professionnels en construisant de nouvelles protections et de nouveaux droits pour les salariés. Fort de ce point de vue réformiste, mis en pratique par nos militants depuis des décennies dans les branches et les entreprises, nous prenons ensemble la parole aujourd’hui.

Macron n’a pas tiré les leçons du passé

Emmanuel Macron avait annoncé dans son programme une réforme du Code du travail par ordonnances. Les Français, en l’élisant comme président de la République, lui ont donné la légitimité et les moyens pour le faire. Nous respectons, évidemment, ce choix démocratique.

Mais nos organisations n’étaient pas demandeuses d’une nouvelle modification du Code du travail, alors même qu’aucun bilan n’a été tiré des quatre lois précédentes qui, dans les trois dernières années, l’ont bougé en profondeur. Elles n’y voient pas non plus la solution au besoin de création d’emploi : plus que le Code du travail, c’est l’activité économique qui génère les embauches.

Pendant tout l’été, dans la concertation menée par le gouvernement, nous nous sommes investis dans les concertations en faisant valoir, nos propositions, mais en pointant aussi les lignes rouges inacceptables. Nous avions dit qu’au final, nous jugerions sur pièces, c’est-à-dire sur les textes des projets d’ordonnance : nous y sommes.

Projet déséquilibré

Lire la suite

Ordonnances "Macron" Dialogue social en danger L'UNSA-Ferroviaire appelle à la mobilisation le 21 septembre 2017

L’UNSA-Ferroviaire, fidèle à ses valeurs de dialogue, ne s’est pas associée au mouvement de grève du 12 septembre 2017 ; les ordonnances n’avaient pas été présentées. Force est de constater que ces ordonnances provoqueront en l’état un recul social important pour l’ensemble des salariés, y compris  […]

Lire la suite

La santé et la qualité de vie au travail influencent le temps de travail

le_cles_du_social.PNGL’enquête Emploi de 2016 permet la comparaison des temps de travail des séniors (55-64 ans) ayant une activité salariée avec ceux des générations d’âge intermédiaire (30-54 ans). L’allongement de la vie active a-t-elle des conséquences sur la durée de travail en fin de carrière ? Le temps partiel est-il plus développé ? Les horaires sont-ils différents ? Est-ce un problème de santé ? De préretraite ? De cumul emploi-retraite ? La qualité de vie au travail a-t-elle une influence sur la santé et le bien-être au travail ?

L’enquête Malakoff-Mederic de juin 2016 a posé cette question aux employeurs et aux salariés. L’organisme Top Employers certifie dans le monde entier les entreprises dont les pratiques favorisent la QVT (qualité de vie au travail). Quels sont les principaux déterminants de 72 entreprises françaises ?

Lire la suite

Fonction publique : mobilisé.e.s le mardi 10 octobre

Le 9 organisations syndicales de la fonction publique ont décidé d’un appel commun à une journée d’actions le mardi 10 octobre 2017 Depuis l’arrivée du nouveau gouvernement, les mesures négatives s’accumulent pour les agent.e.s de la Fonction publique : gel de la valeur du point indice,  […]

Lire la suite

Entrée en vigueur du Ceta : quel va être l'impact pour les territoires ?

localtis.pngLe gouvernement doit dévoiler ce 13 septembre les enseignements qu’il tire du rapport de la commission d’évaluation sur le Ceta remis au Premier ministre en fin de semaine dernière. Mais, sauf coup de théâtrre, c’est la presque totalité de l’accord de libre-échange avec le Canada qui entrera en vigueur à partir du 21 septembre. Quelles conséquences pour les territoires ? Le point avec l’eurodéputée Virginie Rozière.

Le gouvernement doit présenter, ce mercredi 13 septembre, les enseignements qu’il tire du rapport sévère de la commission d’experts chargée d’évaluer les conséquences du Ceta sur l’environnement et la santé. Et ce à une semaine de l’entrée en vigueur provisoire de cet accord de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne, le 21 septembre, comme l’ont décidé le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, et le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, le 8 juillet dernier. “S’il est avéré qu’il comporte des conséquence négatives par rapport à nos engagements, nous retournerons vers nos partenaires”, avait assuré le chef de l’Etat lors d’un déplacement dans le Limousin, le 9 juin. Le voilà donc pris au mot. Mais à moins d’un report de cette entrée en vigueur, comme le réclament les députés de la France insoumise, il y a peu de chances de voir de réels changements. “C’est un écran de fumée complet. Emmanuel Macron est suffisamment un fin connaisseur des questions européennes pour ne pas savoir que cela n’aura aucun effet”, fustige l’eurodéputée radicale socialiste Virginie Rozière. “Cet accord est le fruit de la ratification par l’ensemble des Etats membres, dont la France”, rappelle la députée. D’ailleurs, en 2016, Emmanuel Macron avait lui-même vivement critiqué le veto de la Wallonie.

90 à 95% du traité vont s’appliquer

Lire la suite

JOURNÉES DU PATRIMOINE: DÉCOUVREZ LES SITES DE NOS RÉGIONS!

Ce week-end des 16 et 17 septembre, les 34e Journées européennes du patrimoine vous permettront de découvrir des sites insolites, méconnus ou rarement accessibles de nos Régions. Nos 18 Régions sont tout particulièrement mobilisées pour réussir cet événement, dont le thème est cette année: «   […]

Lire la suite

Poussez la porte, du 18 au 23 septembre prochain !

logo_cget.pngDu 18 au 23 septembre, les Maisons de services au public feront portes ouvertes. Objectif : mieux faire connaître la diversité des services proposés dans ces espaces mutualisés. Une semaine suivie, le 10 octobre prochain, par une rencontre nationale en présence de Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires.

Les 1 150 Maisons de services au public offrent aux habitants une aide, une écoute et un accompagnement de qualité et de proximité dans leurs démarches de la vie quotidienne : aides et prestations sociales, emploi, insertion, retraite, énergie, prévention santé, accès aux droits, mobilité, vie associative…

Pour découvrir l’ensemble des initiatives locales prévues durant cette semaine (conférences, ateliers thématiques, rencontres avec les opérateurs partenaires…), rendez-vous sur le site www.maisondeservicesaupublic.fr

Lire la suite

NON A DES ORDONNANCES DÉSÉQUILIBRÉES

Prétendre réguler les relations de travail en les déséquilibrant au profit des chefs d’entreprise, c’est oublier l’objectif de justice que doit viser la loi. Dans le domaine du Travail, cela implique de compenser par le droit la relation de subordination entre le salarié et son employeur, de  […]

Lire la suite

L’absentéisme au travail : un mal français ?

le_cles_du_social.PNGLes français font partie du peloton de tête européen sur le critère de l‘absentéisme Quelles en sont les causes ? Mauvaise organisation du travail ? Stress dû aux 35 heures avec le taux horaire de productivité le plus haut d’Europe ? Malaise au travail ? Relations conflictuelles ? Les salariés français ont été absents 16,6 jours en moyenne en 2015 (tendance stable), mais l’absentéisme est différent suivant les branches professionnelles. Le taux d’absence est de 4,55 % en 2015 selon le huitième baromètre du groupe de conseil Ayming (ex Alma consulting group) portant sur une base de 26 230 entreprises (plus de 960 000 salariés) L’autre étude Ayming-TNS-Sofres a été menée fin juin 2016 auprès de 3 000 salariés en Allemagne, Belgique, Espagne, France, Italie, Pays Bas et Royaume Uni. Elle confirme les mêmes résultats.

Lire la suite

Le CPA enfin accessible aux agents de la fonction publique

Comme les salariés du secteur privé, les agents des trois fonctions publiques (État, Territoriale et Hospitalière), fonctionnaires ou non-titulaires, peuvent enfin bénéficier du compte personnel d’activité (CPA) qui leur permet l’accès à la formation et la prise en compte du bénévolat. Un décret  […]

Lire la suite

4 QUIZ proposés par l'INSEE

4 sujets/4 quiz: Cela devrait vous prendre 5 minutes à peine pour chaque QUIZ…. 10 questions par thème. Tableaux économie française: cliquez et c’est à vous! Egalité Homme/Femme: Cliquez et c’est à vous! Emplois, chômage, revenus du travail: Cliquez et c’est à vous! Economie française: Cliquez et  […]

Lire la suite

La place des entreprises de taille intermédiaire dans l’économie et l’emploi

le_cles_du_social.PNGDéfinies depuis la loi de modernisation de l‘économie de 2008, ce sont les entreprises de taille intermédiaire (ETI), de 250 à 5 000 salariés et de chiffre d’affaires inférieur à 1,5 Mds€ ou d’un bilan inférieur à 2 Mds€ et, beaucoup moins nombreuses, celles de moins de 250 salariés faisant plus de 50 M€ de chiffre d’affaires et de plus de 43M€ en bilan.

On dit souvent qu’il n’y en a pas assez en France.

Qu’en est-il ? Et quelle est la situation actuelle ? Quel est leur poids dans l’économie et l’emploi ?

Lire la suite

RÉFORME DES RETRAITES : LE COUP D'ENVOI EST DONNÉ

Alors que la réforme du code du travail est au centre de toutes les attentions, un décret discret vient de paraître au Journal officiel. Ce décret institue un haut-commissaire à la réforme des retraites placé auprès du ministre des solidarités et de la santé. C’est précisément ce ministre qui  […]

Lire la suite

LA QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL, FACTEUR DE COMPÉTITIVITÉ ? - trait d'union n°82

revue_de_presse.PNGSujet très vaste et fréquemment mis sur le devant de la scène, la qualité de vie au travail, ou QVT, vise les conditions de travail et les possibilités ouvertes ou non de « faire du bon travail » dans une bonne ambiance. La QVT est principalement associée au besoin de reconnaissance et d’équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle ainsi qu’à l’exigence de l’égalité de traitement entre les femmes et les hommes.

Mais, en réalité, la QVT couvre un champ bien plus étendu. « Depuis la signature de l’accord national interprofessionnel sur la QVT du 19 juin 2013, de très nombreuses études ont fleuri sur ce qu’il fallait entendre par la qualité de vie au travail et si elle prédisposait à une plus grande performance des salariés et, a fortiori, à une meilleure compétitivité des entreprises.

Et, outre des sujets aussi majeurs que l’égalité femmes-hommes ou l’équilibre vie professionnelle-vie privée, les débats se sont intensifiés : peut-on s’autoriser à parler de bonheur au travail ? Est- ce qu’une bonne politique QVT revient forcément à réaliser une prévention efficace des risques psychosociaux ? Faut- il connecter la QVT à ce qui relève de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) ? La QVT renforce-t-elle l’attractivité, le sentiment d’appartenance ? Au passage, n’y a- t- il pas une opportunité de faire vivre l’expression des salariés ? »

Lire la suite

Emploi : la mobilité est-elle réservée aux plus aisés ? - localtis

revue_de_presse.PNGSi 47,5% des Français qui estiment que leur territoire est en difficulté pensent qu’un déménagement leur permettrait d’améliorer leurs conditions de vie, peu franchissent le cap, faute de moyens…

En revanche, les cadres franciliens sont quant à eux prêts à partir vivre en région, quitte à gagner moins. Ces deux trajectoires issues de deux études différentes (l’une du CGET, l’autre de Cadremploi), montrent la difficulté d’appréhender la question de la mobilité souvent vantée comme un remède au chômage.

Lire la suite

conférence sur la thématique "connaître ses droits" à destination des aidants mardi 12 septembre à 14h dans les locaux de la délégation.

INVITATION CONFÉRENCES ET ATELIER Avec le soutien de l’Agence Régionale de Santé PACA Vous êtes parent, conjoint, proche ou accompagnant professionnel d’une personne en situation de dépendance? Afin de mieux vous positionner dans la relation d’aide, améliorer votre accompagnement et savoir prendre  […]

Lire la suite

Stagnation du niveau de vie des français depuis...2008

logo-insee.pngL’enquête publiée par l’Insee sur l’année 2014 confirme que les français voient leur niveau de vie stagner depuis 2008. Les écarts entre les personnes les plus modestes et les plus aisées sont importants.

En effet, les 10% les plus modestes de la population vivent avec moins de 10 770 euros annuels alors que les 10% les plus aisés vivent avec plus de 37 260 euros annuels.

Lire la suite

CESE : un outil au service de la démocratie et des citoyens

Parce qu’on le sait bien, rien n’est aujourd’hui possible en politique sans l’association la plus large des citoyen.ne.s et des organisations qui structurent la société, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a l’ambition d’articuler intelligemment démocratie participative et  […]

Lire la suite

Contrats aidés : brutalité ne vaut pas concertation

Le Premier Ministre a confirmé le 3 septembre qu’il y aurait « l’an prochain, nettement moins de contrats aidés » qu’en 2017, dans la continuité des annonces de cet été. L’UNSA regrette la brutalité de ces décisions prises sans concertation, sans qu’un bilan qualitatif et quantitatif ait été réalisé  […]

Lire la suite

Ce qui change au 1er septembre: bourse, RSA, ARPE....

Publication des accords d’entreprise Selon un décret de la Loi Travail votée lors du quinquennat Hollande, tous les accords collectifs (accords de branches, accords d’entreprises) doivent être publiés dans une base de données nationale dont le contenu sera accessible en ligne. Le RSA augmente Le  […]

Lire la suite

Provocations, diffamations et injures non publiques à caractère raciste ou discriminatoire : renforcement de la répression

unsa_juridique.PNGLa répression des provocations, diffamations et injures non publiques à caractère raciste, sexiste, homophobe ou handiphobe est renforcée. Tel est l’objet d’un décret publié au Journal officiel du 5 août 2017 modifiant en ce sens le code pénal.

Sont désormais punies de l’amende prévue pour les contraventions de la 5e classe (1 500 € maximum), la provocation non publique à la discrimination, à la haine ou à la violence, la diffamation non publique et l’injure non publique commises à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes en raison :

Lire la suite

La loi Travail 2 - ALTERNATIVES ECONOMIQUES N°371

Guillaume Duval, Rédacteur en chef d’Alternatives Economiques « Mais que diable allait-il faire dans cette galère ? » Ainsi donc Emmanuel Macron a-t-il considéré qu’il n’y avait rien de plus urgent pour inaugurer son mandat que de jeter une pelletée de sel sur les plaies mal refermées laissées par  […]

Lire la suite

Le CHSCT éparpillé façon puzzle

logo_sante_et_travail.gifLes ordonnances présentées hier par le gouvernement actent la disparition du CHSCT. Avec de vraies inquiétudes sur le maintien à droit constant des moyens dévolus aux représentants du personnel sur la santé au travail.

Une ordonnance, « et une sévère » comme le formulait Bernard Blier dans Les tontons flingueurs. Ainsi pourrait-on qualifier la deuxième ordonnance, sur les cinq présentées jeudi 31 août par le gouvernement, qui prévoit la disparition du CHSCT et sa fusion avec les autres instances représentatives du personnel. D’autres chapitres du Code du travail concernant la santé au travail sont également modifiés, sur la pénibilité, la contestation des avis du médecin du travail, etc. Mais le sort réservé au CHSCT est le point qui risque d’avoir le plus d’impact.

En lieu et place des trois instances représentatives du personnel actuelles – délégués du personnel (DP), comité d’entreprise (CE) et comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) –, il n’en resterait donc plus qu’une seule, intitulée « comité social et économique », avec des attributions variables selon la taille de l’entreprise (entre 11 et 50 salariés, plus de 50 salariés). Cette délégation unique sera obligatoire et non plus optionnelle, y compris pour les entreprises de plus de 300 salariés.

Lire la suite

met@for: L'OUTIL RÉGIONAL de la région PACA QUI FAIT LE LIEN ENTRE LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS POUR ÉCLAIRER L'ACTION PUBLIQUE, POUR ACCOMPAGNER LES PARCOURS PROFESSIONNELS

Met@for est un outil numérique gratuit qui permet à chacun de s’informer sur des métiers en lien avec la formation et vice versa. Il informe sur les formations initiales et continues. Met@for est un site de la région PACA. Il peut être utile à toutes personnes, quelque soit l’âge, qui souhaitent  […]

Lire la suite